22 décembre 2015

Less than three

un petit coeur à l'encre rouge
niché au creux de la main
dure plus longtemps que le feeling
qui l'avait inspiré

21 août 2014

C'est à se demander qui d'autre se souvient de quoi exactement

Tantôt j'avais un colis à aller cueillir chez Purolator, parce qu'ils ont laissé un petit papier sur ma porte et aussi envoyé un message téléphonique automatisé beaucoup trop long pour dire "COME GET YOUR SHIT". Je revenais de travailler, j'arrivais de la banque où j'avais dû interagir avec une ancienne collègue (super gentille, mais que je connais pas beaucoup, donc awkward), bref j'avais hâte d'être chez nous. J'entre, je dis "Bonjour, je viens chercher un colis" (jusque là rien de trop surprenant), voici la conversation qui s'ensuit:

-Ben bonjour! Comment allez-vous?
(Bon, c'est quoi, c'est la journée où tout le monde veut avoir une conversation superficielle avec moi?)
-...ça va bien, merci, vous-même?
-AH MON DIEU! C'est la première fois que je vous vois pas maquillée!
(The fuck? Premièrement, je suis pas "pas maquillée", juste "peu" maquillée. Deuxièmement, je ne connais pas cette femme, j'ai même jamais les pieds chez Puro avant aujourd'hui.)
-...euh...ah? *face perplexe*
-Je vous voyais tout le temps dans le département de la peinture, avant! Je vais chercher votre colis, ce sera pas long.
(Ok, au moins elle me prend pas pour quelqu'un d'autre, contrairement à une vendeuse dans une boutique où je vais parfois qui me parle toujours de mon mari et de mon bébé parce que j'ai DONC BEN une sosie, apparemment.)
-Ça vous fait tellement bien à vous, le maquillage. Mais vous êtes quand même très jolie sans, là! 

Insérez ici le bout où je lui explique que j'ai changé d'emploi, que je travaille maintenant dans un bureau où mon patron n'aurait sans doute pas la même appréciation pour des ombres à paupière jaunes, vertes ou violettes. Soulignons que cette période de ma vie où je me maquillais en arc-en-ciel date d'il y a environ quatre ans, peut-être même cinq? Qui sait pourquoi cette personne se souvient autant de ma face, mais bon...Merci madame Puro de m'avoir rappelé le temps où vendre des couleurs me donnait l'impression de pouvoir allègrement m'en appliquer sur le visage.

14 mai 2014

L'art de me faire fâcher

En deux étapes faciles:
1. Me dire que tu vas me rappeler dans deux minutes.
2. Ne pas m'avoir rappelée après deux minutes. (Ni cinq, ni dix, ni trente, etc.)
J'attends toujours.

09 août 2013

J'ai downé mes Advils avec de la bière trop chère

Des fois quand j'ai passé une journée un peu de marde, faut que je me retienne vraiment fort pour pas être mean sur Facebook dans les commentaires de posts/statuts que j'trouve particulièrement insignifiants.

10 février 2013

Keep calm and blog about it

C'est pas de la grosse nouveauté, mais je réitère, j'ai ben de la misère avec les affaires comme Twitter ou Facebook, parce que les gens te friend ou te follow pis chaque fois que t'updates, ça s'impose à tous ces gens-là. 

Même s'ils ont choisi de cliquer le follow button ou whatever, quand j'écris quoi que ce soit, je peux pas m'empêcher de penser que quelqu'un va trouver ça impertinent, stupide, fatigant, vide, etc. Pourtant, quand quelqu'un me gosse sur Internet, c'est vraiment pas si grave. Je peux toujours enlever cette personne-là de mes amis ou cliquer sur unfollow. Pourquoi j'ai juste l'impression que c'est «grave» quand c'est moi?

Des fois je pense que je veux écrire quelque chose sur ce blogue et j'me dis que finalement c'est pas assez important, ça mérite pas un post. D'autres fois, comme en ce moment, j'me dis qu'il faut que je garde en tête qu'on s'en crisse. J'ai le droit d'écrire un post de 140 caractères et moins si ça me tente pis c'est correct que je veuille pas l'écrire sur Twitter à la place.

Faque tout ça pour dire que je vais profiter de mon petit regain d'intérêt pour ce blogue pour écrire ce que je veux, même si c'est plate, même si on s'en crisse, même si c'est pas long, même si j'y ai pas réfléchi pendant deux heures, même si je pense que c'est pas assez pertinent pour faire un statut Facebook. Ok? Ok.